Zoom sur le statut de la communauté d’expatriés

L’expatriation est un projet qui demande une grande préparation. La communauté d’expatriés souhaitant s’expatrier pour des raisons professionnelles ou personnelles doit suivre quelques démarches pour mener à bien son projet. Découvrez dans cet article ce qu’est un statut d’expatrié.

Communauté d’expatriés, c’est quoi un statut d’expatrié ?

Pour la France, tous les salariés envoyés à l’étranger, que ce soit pour une période déterminée ou indéterminée possèdent le statut d’expatrié. Les expatriés abandonnent ainsi tout lien social avec la France. Bien que la couverture sociale relève obligatoirement de celle du pays d’accueil, les expatriés ont le droit de souscrire des assurances leur permettant de bénéficier d’une couverture sociale complète dans leur pays d’origine. Pour ce faire, vous n’avez qu’à faire la démarche d’adhérer auprès de différents organismes. Soit l’expatrié se charge de tout, soit c’est l’employeur qui va réaliser toutes les démarches pour le compte du salarié.

Zoom sur la reconstitution d’une protection sociale complète

Susmentionné, si la communauté d’expatriés souhaite reconstituer une protection sociale complète, elle soit faire la démarche auprès de différents organismes. Pour l’assurance maladie, vous allez perdre les droits à l’assurance maladie de votre pays d’origine à moins que vous fassiez la démarche de vous assurer à la CFE. Pour bénéficier d’une protection sociale complète à l’étranger, soit vous doublée d’une assurance complémentaire, soit vous souscrivez une assurance proposant une couverture santé « au 1er euro ». En ce qui concerne la retraite de base, l’expatrié est soumis au régime local d’assurance retraite. Quant à l’assurance chômage, l’expatrié est rattaché à une caisse locale d’assurance chômage s’il s’expatrie dans l’un des pays membres de l’U.E.

A propos de l'auteur

Yannick

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire